<< retour

Anne Carrere, Deux accordéons…une voix !

De Jacques Brel à Zeca Alfonso...D'Amalia Rodrigues à Edith Piaf...
La Rencontre d'une voix, Anne Carrere et de deux accordéons, Guy Giuliano et Joao Frade, autour de la chanson réaliste Française et Portugaise.

Guy GIULIANO

Guy commence l’accordéon à 6 ans, suivant les traces de sa soeur Aude.Il remporte rapidement de nombreux prix internationaux : Prix Joë Rossi, la Coupe Mondiale Junior à Pontarlier et le Trophée Mondial Junior à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne).

En parallèle, il s’ouvre aux musiques improvisées et intègre la classe de Jazz du CNR de Nice avec Robert Persi et Jean-Paul Ceccarelli dont il sort avec un DEM.
Fort de ces nouvelles expériences, il remporte la Coupe Mondiale Senior à Castelo Branco (Portugal) et le Concours international de Klingenthal (Allemagne) en 2005 à seulement 16 ans.

Guy participe à de nombreux festivals dans diverses formations tant en France qu’à l’étranger. Ces nombreux voyages lui façonnent un répertoire très éclectique, explorant les rythmes et musiques traditionnels du monde.

João FRADE

Seul musicien de la famille, c’est sur des instruments en plastique que João joue ses premières notes…
A l’âge de 8 ans, il commence donc l’étude de l’accordéon.

Très vite, il remporte la plupart des prix au Portugal et gagne consécutivement en 2002, la Coupe Mondiale à Copenhague (Danemark), le Trophée Mondial à Belluno et le concours international de Castelfidardo (Italie).

A 19 ans, João cherche de nouveaux horizons. Il sort diplômé de l’Ecole Supérieure de musique de Lisbonne et participe à de nombreux projets mixant musiques traditionnelles Portugaise, Brésilienne, et Jazz. Il accompagne de grands noms de la chanson (Mariza, Maria Joao, Carminho…) et du Jazz (Mario Laginha, Jorge Pardo, Mario Canonge, Gabriel Grossi…) et a déjà plus de 150 participations pour des enregistrements CD.

Anne CARRERE

Très jeune, Anne est déjà une artiste en herbe. Elle se met à la danse et s’essaye à tout : Classique, Jazz, Break dance. Puis viennent le solfège, la flûte traversière et le piano.

A l’âge de 12 ans , elle prend ses premiers cours de chant et le théâtre se rajoute à ses activités avec pour formateur Didier Biosca, lequel ne tardera pas, devant cette boulimie artistique, à lui écrire ses premiers titres et son premier spectacle.Elle multiplie les cours et les concours, les rencontres et les formations, et entre dans son premier orchestre.Sa participation très remarquée à l’émission « Attention Mesdames et Messieurs » de Michel Fugain, les galas, les concerts, ne lui suffisent plus. Elle part suivre en parallèle, une formation à l’ IMFP de Salon-de-Provence avec M. Pettrucciani et Richard Cross. Elle y apprend le Jazz vocal, les nuances et la maitrise de la voix.

Anne écrit, elle crée, elle innove tout le temps, ne tient pas en place. C’est une artiste complète, qui invente et réinvente sa passion à chaque fois qu’elle monte sur scène.

En 2014, Anne fait la rencontre de Germaine Ricord, l’amie et confidente d’Edith Piaf, qui faisait la 1ère partie de ses concerts à partir de 1957. Germaine tombe elle aussi tout de suite sous le charme de cette voix incroyable et de ce petit bout de femme qui lui rappelle tant.

Depuis, elle incarne la Môme dans « Piaf ! Spectacle » produit par Gil Marsalla avec déjà plus de 150 concerts à travers le monde.

Une rencontre musicale

Guy et Joao se rencontrent en 2001 lors de concours internationaux, et créent leur duo quelques temps plus tard, mêlant Jazz et musiques traditionnelles. Ils présentent également en 2009 « Extravanca ! », une création commandée par la région Algarve pour revisiter les danses traditionnelles du Sud du Portugal.

D’autre part, Anne et Guy se rencontrent en 2014 au Mexique et partagent la scène avec « Piaf ! Le spectacle ». Grâce à leur complicité, ils travaillent sur plusieurs projets mettant en avant la chanson française à travers ses plus grands succès et d’autres titres plus méconnus mais tout aussi forts et évocateurs.

Une nouvelle occasion de mélanger les cultures au travers de la chanson réaliste. D’un côté la chanson française et le spleen de Paris, de l’autre le fado lusitanien et sa saudade, tous deux décrivant avec puissance l’amour et la vie populaire.

affiche 2,2
Distribution

Producteur : Gil Marsalla


Contact

Gil Marsalla
g.marsalla@directoproductions.com

146 Avenue Cyrille Besset
06100 – NICE